Comment garder la maîtrise d’un entretien d’embauche pour réussir votre recrutement !

Garder le contrôle d’un entretien d’embauche peut se révéler difficile, certains candidats peuvent tenter de diriger l’entretien, à votre issu!

Vous avez lancé une campagne de recrutement car vous devez renforcer votre équipe. Bien installé dans votre bureau, vous venez de trier les candidatures. Vous avez notamment repéré de très belles candidatures.

Pourtant, l’idée de passer à l’étape suivante vous procure soudain un sentiment d’inconfort car vous devez recruter le meilleur candidat possible et plus que tout vous ne pouvez pas vous tromper. Vous vous souvenez d’ailleurs des ennuis que votre ami, CEO d’une autre start-up, vient de rencontrer.

Inévitablement vous vous demandez comment limiter les risques d’un contentieux lié à une embauche. Plus simplement, et sans parler d’une situation litigieuse, vous pourriez tout bonnement recruter une personne qui ne s’intègre pas, à qui vous ne pouvez pas faire de remarque, qui ne rend pas le travail à temps et qui finalement semble ne pas être motivée !

Eviter les écueils

Comment faire pour éviter les écueils – ils sont nombreux – d’un recrutement ? Garder la maîtrise de l’entretien et poser les bonnes questions sont deux techniques que vous pouvez aisément développer. Elles vous conduiront vers des entretiens sereins et d’excellents résultats.

Garder la maîtrise de l’entretien en 10 étapes incontournables.

1- Mettez à l’aise votre candidat. Il pourra ainsi répondre plus directement à vos questions, il adoptera une position de « communicant ».

2- Présentez le plan de l’entretien. Puis, décrivez votre société en suscitant l’intérêt. Tout en restant objectif et factuel, donnez-envie.

3- Présentez-vous simplement, rapidement.  Veillez à rester bref.  Il ne s’agit pas de vous, mais d’un entretien d’embauche.

4- Demandez à votre candidat de se présenter. La transition est logique, après l’entreprise et vous-même, c’est au tour du candidat.

5- Prenez votre grille de compétences ainsi que les questions que vous avez préparées en amont. Posez des questions « ouvertes ciblées »

6- Insistez pour obtenir des exemples précis. Débusquez les « il faut faire ceci puis cela ». Reformulez pour obtenir un exemple concret.

7- Présentez le poste en détail et en toute transparence. Une relation professionnelle se construit sur des bases solides des deux côtés.

8- Encouragez le candidat à poser des questions. L’entretien est un moment privilégié d’échange d’information. Il peut avoir des questions.

9- Répondez en toute transparence sans montrer une quelconque impatience. Soyez indulgent, vous avez peur de vous tromper, lui aussi.

10-Parlez-lui de la suite du processus, notamment quand vous reviendrez vers lui et faites-le ! Que la réponse soit positive ou négative !

Poser les bonnes questions… lire la suite formuler des questions pertinentes!

Bons entretiens et bonne sélection !

Posté par Claire TAGAND BATTARD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s