La formation et l’innovation au service de l’entreprise et de la société

Encourager ses salariés à partir en formation professionnelle représente un enjeu fort pour toutes les entreprises. Elle l’est également pour un territoire et plus largement pour un pays. La formation des individus est un acte citoyen.

« Pour participer pleinement, librement et productivement à l’évolution économique et sociale de leur pays pendant toute la durée de leur vie active, il faut que les adultes s’assimilent continuellement de nouvelles connaissances et de nouvelles techniques. Nombreux sont ceux qui l’ont déjà fait et ont ainsi maintenu, voire amélioré dans leur âge mûr leur productivité, leur niveau social et leur niveau de vie.  (Belbin R.M., 1965) »

Quarante-huit ans plus tard, le principe de Raymond Meredith Belbin est toujours d’actualité. Les entreprises qui ont encouragé la formation de leurs salariés sont des entreprises plus performantes, elles savent se remettre en question. L’environnement de l’entreprise devient de plus en plus compétitif. Les technologies, le monde, les besoins évoluent très rapidement.

Pour illustrer ces changements technologiques il est intéressant de regarder l’évolution du dictionnaire français. La neuvième publication du dictionnaire de l’Académie Française a débuté en 1992. Entre les deux dernières éditions du dictionnaire de l’Académie française, près de vingt-cinq mille mots ont été ajoutés. Sur leur site, les académiciens expliquent que notre dictionnaire s’est enrichi de mots qui proviennent essentiellement du vocabulaire des sciences et des techniques.

Ces vingt-cinq mille mots sont à rapprocher aux deux mille à trois mille mots homologués lors des précédentes éditions. Lorsque vingt-cinq mille nouveaux mots, pour la plupart scientifiques ou techniques, ont été validés par la plus haute autorité de la langue française, il y a dans cette évolution une autre manière de confirmer que le monde technologique a subi  un bouleversement important. L’enquête semestrielle de « la conjoncture des PME » publiée en janvier 2013 par OSEO montrait que l’innovation est un élément porteur y compris dans un contexte économique chahuté. Ainsi 33% des entreprises innovantes pensaient augmenter leur activité en 2013 lorsque seulement 15% des PME non innovantes l’envisageaient.

La formation des ressources humaines de l’entreprise prend tout son sens. Notre prochain article traitera des autres sujets liés à la formation.  Peut-on forcer un salarié à suivre une formation ? Quelles pourraient être les raisons d’un refus de formation ? Comment sécuriser le processus d’acceptation de la formation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s