Comment organiser et quoi mettre dans un dossier du personnel ?

Lorsqu’un problème lié à l’existence d’un lien de subordination se produit, il est rare de trouver tous les éléments dans le dossier du salarié. Négligence ou manque de connaissances  dans les deux cas cela peut vous coûter cher, très cher.

Quatre grandes familles de documents composent le dossier d’un salarié.  Nous rappelons qu’il est important de ne pas mettre d’éléments qui pourraient relever d’informations confidentielles et / ou discriminatoires (politiques, religieuses, syndicales, mœurs, raciales…).

Le « gendarme » pour toutes les informations gérées par les systèmes d’information est la CNIL. Vous  avez donc l’obligation de faire une déclaration auprès de la CNIL pour tout traitement informatique de données : nom, prénom, numéro d’identification (sécurité sociale)…

Lire la suite dans la page « réponses aux entrepreneurs, l’avis du DRH »

Pourquoi mettre en place un référentiel de compétences dans une start-up innovante?

La réponse de Philippe DUBOIS, Président de la société EXTENDE 

” Le référentiel est bien entendu toujours en place. Nous avons ajouté un indicateur sur la polyvalence dans notre système de management par la qualité. Et le processus RH a été mis en place sans difficulté, aussi grâce à ce travail amont. Notre certification ISO9001 a été obtenue sans difficulté.

Chaque définition de profil est facilitée par l’existence du référentiel, chaque entretien d’embauche ou de suivi s’appuie sur lui.

Une fondation pour l’avenir, tant en préparation d’un recrutement que dans les entretiens individuels, c’est le retour d’expérience que je peux partager.”

Mieux connaître la société EXTENDE : http://www.extende.com/