Etape 5, réussir sa présentation orale

Etape 5

S’entraîner. S’entraîner c’est travailler sur les trois éléments d’un message oral. Les mots, ceux qui sont écrits sur le support visuel et surtout ceux que vous prononcerez. Choisissiez des mots simples, des mots positifs, créez des messages percutants.
Enfin s’entraîner c’est améliorer le message visuel : les gestes, la posture, le regard, les mouvements à propos.

Posté par CTB

 

Devenir un orateur d’exception

Réussir la présentation orale d’un projet : comment devenir un orateur d’exception?

 Réussir la presentation d'un projet  de 2 à 1000 personnes


Réussir la presentation d’un projet devant 2 à 1000 personnes

 

Réussir une levée de fonds, réussir une demande d’aide financière, réussir un pitch est toujours un enjeu majeur de la création d’entreprise innovante et technologique.

L’émergence des idées et des meilleurs projets dépendent de la capacité d’un orateur à convaincre. Quel orateur êtes-vous ?

Qu’il s’agisse du plan, de la posture, de la gestion de la voix ou encore du stress,  apprenez toutes les techniques qui permettent d’apparaître professionnel, assuré et persuasif.

Que vous soyez debout ou assis, que votre auditoire soit restreint ou élargi, métamorphosez-vous en orateur respecté et convaincant.

Depuis 2006, nous travaillons avec des entrepreneurs innovants. Ils disent de cette formation qu’elle est efficace, incontournable, concrète et immédiatement opérationnelle.

Un pitch est toujours un exercice unique. Rares sont les secondes chances. Nous avons rencontré plus de 530 entrepreneurs innovants. Vous aidez à convaincre vos interlocuteurs est notre métier.

Pour obtenir notre programme de formation, completer le formulaire ci-après

Etape 4, réussir sa présentation orale

Etape quatre

Élaborer le dossier donné à l’auditoire. Préférer aux diapositives du PowerPoint un dossier plus élaboré qui donnera quelques éléments complémentaires à votre présentation. Ce document rassemble les informations exprimées oralement et non présentées sur les diapositives.

Posté par CTB

Etape 1, Réussir une présentation orale

Réussir une présentation orale

Aujourd’hui, communiquer efficacement est plus que jamais une compétence à maîtriser. Le manager ou le chef d’entreprise doit communiquer, convaincre, apparaître professionnel et sûr de lui.

Présenter un projet à votre « patron », à votre banquier, ou à  des investisseurs présente un enjeu fort. C’est le moment de réviser les techniques de présentation. Quel que soit la durée de la présentation, 2 minutes, 5 minutes, 15 minutes ou une heure, être préparé est la clef de la réussite.

Première étape

Connaître  son auditoire. C’est une étape fondatrice pour la réussite de la présentation. Qui est cet auditoire? Qu’attend t,il de vous, que connaît il de vous? L’objectif de cette présentation doit être clair dans votre esprit. Que souhaitez obtenir.

Posté par CTB

Quel orateur êtes-vous ? Quelle oratrice êtes-vous ?

Les meilleures idées ou les meilleurs projets émergent parce qu’ils sont présentés oralement de manière efficace, convaincante et professionnelle.

Quel orateur êtes-vous ? Quelle oratrice êtes-vous ?

Qu’il s’agisse du plan, de la posture, de la gestion de la voix ou encore du stress, apprenez toutes les techniques qui permettent d’apparaître professionnel, assuré et persuasif.

Que vous soyez debout ou assis, que votre auditoire soit restreint ou élargi, métamorphosez-vous en orateur respecté.

Nos prochains articles vous aideront à développer vos talents d’orateur.

Posté par Claire TB

Manipuler les objets sur un écran publicitaire dans la rue

La société JACARE TECHNOLOGIES a présenté ses dernières innovations. C’était lors du « last Friday »  de l’incubateur qui l’héberge. Nous avons rencontré Arnaud BINGONO, fondateur et dirigeant de la société JACARE TECHNOLOGIES

CTB : Arnaud, pouvez-vous nous dire en quoi consiste votre projet et votre innovation ?

AB : Editeur de logiciel, nous développons des interfaces de reconnaissance gestuelle et faciale.

Ce type d’interactions, sans contact entre l’utilisateur et un écran, permet de mieux manipuler des contenus virtuels en 2D ou en 3D, afin d’enrichir l’expérience utilisateur. Aujourd’hui, l’image numérique se développe sur de nombreux supports. Le spectre de compatibilité de notre bibliothèque d’interactions gestuelles s’étendra de l’écran d’un PC jusqu’à un panneau publicitaire, en passant par les tablettes numériques et même les Google Glasses.

Au-delà de cette grande versatilité, notre bibliothèque sera capable d’augmenter le nombre de gestes reconnus à chaque nouvelle interaction avec l’utilisateur, cette incrémentation étant rendue possible par des techniques d’intelligence artificielle intégrées à notre solution.

Nous proposons un degré d’immersion supplémentaire comparé aux solutions existantes.

CTB : En quoi cette innovation peut-elle changer la vie des gens ?

AB : Elle va changer la vie de tous !

L’écran numérique est un support de contenu visuel qui est extrêmement répandu dans les lieux publics. Cependant rares, voire nulles, sont les situations où une interaction avec ces écrans est possible.

Dans cet environnement riche en informations visuelles, la solution de JACARE TECHNOLOGIES permettra de franchir un cap en interagissant, de façon innovante, afin de vivre des exJacare 2périences visuelles inédites.

Aujourd’hui, nous avons identifié trois segments de marché: les annonceurs publicitaires, les fabricants de mobiliers urbains ainsi que les enseignants et les formateurs.

  • Pour les annonceurs publicitaires, une analyse combinée de la reconnaissance gestuelle, de la posture et de la reconnaissance faciale d’un consommateur permettra d’analyser l’intérêt que le consommateur porte au contenu visuel affiché sur un panneau publicitaire, et à ce dernier d’être adapté en conséquence.
  • Pour l’éducation et les formations, la manipulation avec les mains de tout objet virtuel 3D projeté sur un écran promet un véritable potentiel pédagogique: l’intervenant peut désassembler un objet, de pointer sur un élément principal, de zoomer sur celui-ci, etc… Les expériences décrites par des photos deviennent de véritables expériences ! Chaque salle de classe sera un laboratoire !
  • Pour la publicité dans les magazines, il sera possible de manipuler un objet en réalité augmentée comme si nous l’avions dans les mains. Il sera donc désormais possible de faire de la publicité dans les magazines comme on le fait sur les sites web ou sur des panneaux publicitaires. Le business model de certaines presses, notamment gratuite, n’est possible que grâce à la publicité. Voici une nouvelle forme de publicité interactive.

Les applications de la reconnaissance gestuelle sont très vastes et ne demandent Jacare 3qu’à être explorées. Aujourd’hui, notre principale tâche est de rester centrés sur les besoins de nos clients.

CTB : Quelles sont les prochaines étapes de votre société ?

AB : Les prochaines étapes de développement consistent d’une part à développer un algorithme intelligent permettant de  classer les données gestuelles recueillies par les capteurs qui permettent les interactions afin d’être exploitables par nos clients. Nous avons également l’objectif de développer une solution pour d’autres plateformes telles qu’Android ou iOS par exemple.

CTB : Arnaud, quelles sont vos grandes réussites ?

AB : Notre réussite à ce stade est d’avoir pu développer une première version de notre produit. Elle  nous permet de mettre en évidence l’intérêt de la reconnaissance gestuelle et faciale dans la vie quotidienne. Nous devons éduquer notre marché. Montrer notre produit aide nos prospects à visualiser la valeur ajoutée d’un tel outil.

Notre volonté, et notre ambition sont de déployer nos solutions sur les écrans et les dispositifs numériques de notre quotidien.

Nous sommes sur le point de signer un partenariat avec un des leaders mondiaux de l’électronique.

CTB : Une application déjà prête à l’emploi

AB : Nous avons un produit annexe dans lequel est intégré notre technologie de reconnaissance gestuelle et faciale, il s’agit de « Fenêtres virtuelles Immersives ».

Nombreux sont les espaces publics, mal conçus, qui peuvent se révéler anxiogènes voire déshumanisés où la sensation de bien-être y est totalement absente. Nos fenêtres virtuelles offrent une ouverture vers l’extérieur grâce à des environnements virtuels et photo-réalistes que nous développons. Les personnes présentes devant ces fenêtres peuvent interagir avec leur contenu, sans les toucher. Nous y associons de la diffusion olfactive et sonore.

Ce produit trouvera sa place dans les salles d’attente ou de réunion, les halls d’hôtels, les salons d’exposition sur l’hôtellerie ou le bâtiment, les espaces repos, etc…

CTB : Pouvez-vous nous présenter votre équipe ?

AB : L’équipe est constituée de personnes expérimentées aux compétences très complémentaires.

JACARE Technologies : www.jacare-technologies.com

Contact : abingono@jacare-technologies.com

Communiqué de presse

Image WiN MS lève 800 000 euros pour son premier tour de table Ce financement va permettre à WiN MS, société experte dans la surveillance et le diagnostic de réseaux câblés, de consolider ses ventes en Europe et au Moyen-Orient dans les secteurs ferroviaire et aéronautique, tout en développant ses activités vers l’Asie et l’Amérique du Nord Orsay, France, le 21 mai 2014

 

WiN MS, société de surveillance et de diagnostic des réseaux câblés, spin-off du CEA LIST, annonce aujourd’hui un premier tour de table de 800 000 euros mené par Generis Capital Partners. CEA Investissement, l’un des actionnaires fondateurs de la société, a également participé au tour par l’intermédiaire de son fonds ATI (Amorçage Technologique Investissement). Les acteurs du transport aéronautique et ferroviaire font face à des difficultés de maintenance et de surveillance des câblages de leurs équipements, dont les longueurs cumulées et la complexité ne cessent d’augmenter. Lancée en 2012, WiN MS leur apporte des solutions innovantes et efficaces qui vont leur permettre de réduire l’impact économique des pannes électriques et les conséquences des vols de câbles. Grâce aux fonds levés, WiN MS prévoit d’accélérer son développement commercial à l’international. Bien implantée en France, où elle a rapidement développé son activité et collabore notamment avec des acteurs majeurs dans les secteurs ferroviaire et aéronautique, WiN MS dispose également de clients en Europe et au Moyen-Orient. La société veut renforcer sa présence sur ces marchés et développer ses activités en Asie, où le marché aéronautique est en plein boom. Pour cela, WiN MS a déjà recruté en début d’année un directeur marketing et commercial et un business developer dédié à l’aéronautique au Moyen-Orient et en Asie. La société prévoit de nouvelles collaborations à l’international avant fin 2015. « Cette levée de fonds est un signal fort de la rapide montée en puissance de WiN MS et vient renforcer notre crédibilité », indique Arnaud Peltier, Président de WiN MS. « Avec ces moyens financiers, nous allons pouvoir proposer notre innovation aux entreprises de transport ferroviaire et aux compagnies aériennes hors de France. » « Nous sommes heureux de soutenir WiN MS dans son développement à l’international et encourager les entreprises françaises à viser le marché mondial », explique Thibaut de Roux, Directeur Général et co-fondateur de Generis Capital Partners. « L’offre de WiN MS répond à un réel besoin du marché en pleine expansion. »  

 

Des outils de diagnostic innovants pour des économies de plusieurs millions d’euros dans le ferroviaire et l’aéronautique Dans le domaine de la maintenance aéronautique, WiN MS propose un outil d’aide à la recherche de panne, ce qui permet de réduire les temps d’immobilisation des appareils. Un appareil immobilisé coûte à une compagnie aérienne entre 20 000 euros et un million d’euros par jour selon sa taille et le lieu où il est stationné. L’outil développé par WiN MS permet de diviser les temps d’intervention par cinq, d’augmenter la productivité de la maintenance électrique et d’éviter le remplacement inutile de composants.   En matière ferroviaire, le vol de câbles est un fléau pour les gestionnaires d’infrastructures et les opérateurs. En 2011, Réseau Ferré de France (RFF) a enregistré plus de 8 vols par jour sur les 30 000 km de lignes qu’il gère sur le territoire national. Pour la SNCF, le vol de câbles représente plus de 350 000 heures de travail perdues. Cela correspond à près de 30 millions d’euros de pertes par an et 6 000 heures de retard dans la circulation des trains.   Le dispositif de WiN MS permet de localiser une coupure à distance et en temps réel. Pour le gestionnaire et l’opérateur, cela signifie pouvoir remettre en service rapidement la voie, pouvoir alerter les forces de l’ordre et, en toile de fond, dissuader les malfaiteurs. Le dispositif d’alerte automatique proposé par WiN MS peut être déployé sur d’autres infrastructures câblées ciblées par les vols comme les autoroutes, les tunnels, la distribution électrique, etc.

 

A propos de WiN MS WiN MS propose de réduire les risques consécutifs à des dysfonctionnements du système de câblage et de la connectique. La société développe et commercialise des outils de diagnostic immédiat pour la maintenance aéronautique et un dispositif de surveillance des infrastructures câblées pour lutter contre le vol de câbles. Spin-off du CEA-LIST, WiN MS compte parmi ses clients de grandes entreprises de l’aéronautique, et des acteurs majeurs du système ferroviaire. Fondée en 2012 à Orsay, WiN MS a été en premier lieu incubée au sein d’Incuballiance et a rejoint depuis Starbust Accelerator (Paris 15e), premier incubateur aéronautique. WiN MS bénéficie par ailleurs du soutien de Bpifrance, Scientipôle, Ubifrance et de la COFACE pour sa R&D et son développement export. Plus d’informations : http://www.win-ms.com

 

A propos de CEA Investissement Créée en 1999, disposant de 65 millions d’euros sous gestion, CEA Investissement est filiale du CEA, qui se consacre au financement d’entreprises de haute technologie. Ses investissements s’appuient sur deux fonds : le Fonds Stratégique CEA et le Fonds « Amorçage Technologique Investissement” (ATI) dont les souscripteurs sont le CEA, la Banque Publique d’Investissement (BPI) au travers du Fonds National d’Amorçage, EDF, SAFRAN et BIOMERIEUX. Depuis sa création, CEA Investissement a financé le démarrage de plus de 50 start-up, dans tous les domaines d’expertise du CEA que sont la micro-électronique, les sciences de la vie, l’énergie et l’environnement, ainsi que les matériaux, l’instrumentation, les systèmes embarqués pour l’industrie. L’équipe de CEA Investissement se répartit entre Grenoble et Paris.   A propos de Generis Capital Partners Generis Capital est une société de gestion basée à Paris, dont la vocation est d’investir en Europe dans des sociétés à fort potentiel de croissance soit en capital, soit sous forme de prêt obligataire (« venture loan »). Forts d’une expérience de plus de quarante ans dans le private equity, les associés de Generis Capital ont réalisé plus de 90 investissements en Europe, aux Etats-Unis et en Asie pour un total de capital géré supérieur à 810 millions d’euros. Generis Capital gère le FIP Réseau Entreprendre, fonds socialement responsable et de partage des gains au profit de l’association d’intérêt public Réseau Entreprendre. Plus d’informations sur www.generiscapital.com

 

Conseils de l’opération : Conseil financier Win-MS: Box & Automation Solutions (B.A.S), Christophe Rouinsard Conseil juridique Win-MS: SBKG, Aude le Tannou et Philippe Schmidt Conseil juridique Generis Capital : PCJ & Associés, Julien Proffit Conseil audit comptable et financier : Adwelsen, Florent Belliard Conseil audit PI : Séverine Bengui