Réussissez vos recrutements

Un recrutement conduit inévitablement à se demander comment limiter les risques d’un contentieux lié à une embauche. Vous pourriez peut-être recruter une personne qui ne s’intègre pas, à qui vous ne pouvez pas faire de  remarque, qui ne fournit pas le travail attendu, et qui finalement semble ne  pas être motivée !

Comment éviter les écueils – ils sont nombreux- d’un  recrutement ? C’est l’occasion de revisiter les étapes d’un entretien  d’embauche, puis de se remémorer la formulation des questions qui produisent des réponses utiles à une démarche de recrutement. C’est aussi le moment de distinguer les outils qui permettent de valider si les caractéristiques  personnelles du candidat correspondent à celles qui sont attendues pour le
poste.

Lire la suite : Article publié dans le revue Echanges – février 2013 – n°306

Publicités

La clause de non-concurrence en droit social

Vous avez créé votre entreprise et déjà vous réalisez vos premiers recrutements.  Après avoir mis en œuvre les différentes techniques de recrutement, de l’identification de votre besoin de recrutement aux entretiens d’embauche, vous êtes sur le point de valider le recrutement d’un collaborateur.

Recruter c’est également contractualiser un engagement réciproque. Afin de protéger votre start-up innovante vous devriez penser à insérer une clause de non-concurrence.

Notre contributeur avocat  (voir la bio dans « about » http://wp.me/P2LN7Y-2 ) a rédigé ce post pour clarifier les éléments clefs de la clause de non-concurrence.

Pour lire la suite : http://wp.me/P2LN7Y-21